Rechercher
  • pensezy44

Lancer le sac par-dessus le mur !

L’explorateur Jean-Louis ETIENNE était récemment invité par l’excellente Association « 60.000 REBONDS » à RENNES. Interrogé sur les leçons tirées de ses nombreuses aventures, il déclara notamment : « On ne connait pas ses limites, on les découvre » et encore « Si vous faites une part du chemin, la Vie fait le reste du chemin pour vous » !


Cette vérité fait écho à la « Théorie du lancer de sac », la théorie qui veut que celui qui a lancé son sac à dos par-dessus le mur trouvera forcément les moyens pour passer de l’autre côté et continuer son aventure !


J’ai retrouvé un extrait d’un livre lu récemment où l’auteur reprenait lui-même un passage du récit de l’alpiniste écossais William H. Murray dans lequel ce dernier décrit le bénéfice du « lancer de sac » par-dessus le mur :

  • « Tant que l’on ne s’est pas fermement engagé, il y a l’hésitation, la possibilité de recul ; toujours l’inefficacité. Dans toutes les démarches d’initiative (ou de création) gît une vérité élémentaire, dont la méconnaissance tue dans l’œuf d’innombrables idées et de superbes projets : au moment où l’on s’engage pour de bon, la providence se met en marche de son côté. Il se produit toutes sortes de choses favorables qui, sans cela, ne seraient pas arrivées. Une kyrielle d’évènements découlent de cette décision qui suscitent en votre faveur toutes sortes d’incidents, rencontres et aides matérielles intempestives dont nul n’aurait rêvé bénéficier. J’ai appris à apprécier avec un profond respect cette citation de GOETHE : « Quoi que vous puissiez ou rêviez de faire, faites-le. L’audace a du génie, de la puissance et de la magie ».


Dans chaque aventure que l’on entreprend, il n’est pas forcément nécessaire de « brûler ses vaisseaux », comme on put le faire certains chefs de guerre de l’Antiquité obligeant ainsi leurs troupes à conquérir le pays où ils venaient d’accoster.


Pour autant cette idée - de se lancer et que la Vie puisse nous aider – doit être plus qu’une simple théorie. Puisqu’après l’idée du voyage, il est certain que la marche elle-même augmente les chances d’arriver !


Alors, de l’enthousiasme, de l’audace et la providence nous accompagnera !


(Bravo Fanny pour le dessin sur le mug)


Bonne journée les marcheurs !

30 vues